radiomaritime.com : Camille Tissot
 
les ouvrages
.
..

Le Commandant Tissot a laissé à ses descendants de nombreux objets personnels.
Il est trés touchant de tenir entre ses mains ces objets qui ont traversé, indemnes, les nombreux tourments et tragédies qu'à connuues le monde et qui appartenaient à un génie, pionnier de la TSF.

Voici ces objets, la liste est non exhaustive et a été choisie par nous parmi tous les objets et archives en la possession de la famille.
.
Cette page sera mise à jour au fur et à mesure des nouvelles découvertes de Christelle et de nos identifications.

.
1 - Pièces d'uniforme
.

Le bicorne du capitaine de frégate Camille Tissot

.

 

.

Bâton de commandement N°2 de Camille Tissot (appellation exacte à vérifier)

   

Médailles du commandant Tissot : Officier de la Légion d'Honneur et des Palmes Académiques

.  

Bandeau de casquette de capitaine de frégate

.

Dans les effets personnels du commandant Tisst, également, une paire d'épaulettes de capitaine de Vaisseau.
Il n'est pas interdit de penser qu'au moment de son décès, Camille Tissot attendait une promotion ...

.

Patte d'épaule d'uniforme

 
2 - Objets "intimes"
.
.On dit souvent que, de la même façon que le sac a main d'une femme, le portefeuille d'un homme en dit tres long sur lui.
Voici ce que renfermait celui du commandant Camille Tissot le jour de son décès ...


Le portefeuille du commandant Tissot

.  
.

Un calendrier de 1917, qui était dans le portefeuille ...


.

... des formules, des notations et des calculs qui sont peut être un aide mémoire codé.
Si quelqu'un a une idée ? ... Pourquoi garder ce genre de choses dans un portefeuille, ça doit donc être important ?
.

Sa carte de visite

.


... deux petites médailles de la vierge, également dans le portefeuille ...
.  




.... dans le portefeuille de Camille Tissot, également, la photo d'un navire dont nous recherchons l'identification pour comprendre
a quel point il pouvait être suffisamment important pour figurer dans son portefeuille ...
A droite, un zoom sur le navire.

NB : pour moi, ce navire est mouillé dans la rade de Bandol ou celle de Saint Tropez.
.  
... et enfin, un ordre de mission tout ce qu'il y a d'officiel, mais en même temps trés bizarre ...
En effet, Camille Tissot est décédé à Arcachon, le 02 octobre 1917, d'une trés longue maladie.
Or, ce document, "valable du 01 au 31 octobre 1917" , aurait été signé à Paris le 01 octobre 1917 !
.

Sa valise qui fit tant de voyages !

.
.

Une paire de jumelles de marque "Lilliput"

.

Poignard d'origine Tunisienne, probablement ramené d'un de ses nombreux séjours à Bizerte.

.
..
3 - Objets de bureau.
..
 

Cachet à sceller monographié

..

Boîte de compas

..  

Probable presse papiers de bureau provenant du ministère de la guerre.
(A confirmer)

..  

Règle-rapporteur
A bord, cette règle sert à tracer les routes sur les cartes marines et à calculer les relèvements.
Le modèle le plus usité de nos jours en France est la règle Cras, du nom de son inventeur Jean Cras.

..
 
4 - Objets scientifiques
..


Une boite ayant contenu du matériel d'expérience (a priori du Méthane)
et ayant navigié sur le navire école Borda

..
..
Petite boite en bois, ayant servi à expédier par la poste du matériel scientifique entre les Ets Gaiffe à Paris et Camille Tissot à Brest.
On peut penser qu'il s'agit de materiel en rapport avec les detecteurs à contacts solides ...
..
....
5 - les médailles commémoratives des congrés TSF
..

Médaille de membre de l'association française pour l'Avancement des Sciences

..

Commémorative du Consevatoire National des Arts et métiers - 1909

..  

Commémorative du congres de 1908 dans le Brabant

..  

Commémorative du Congrés International d'Electricité de 1900


Commémorative de la revue Maritime 1899 - 1901

..
6 - Autres objets
..

... Un meuble Breton trés ancien (1700) que Camille Tissot avait installé dans sa cabine sur le navire école Borda.

..

Une petite barre en laiton, décorative, pouvant servir de presse-papier

..

Obus de 37 mm, bien evidemment démilitarisé, avec fusée Desmarest, utilisé par la marine jusque la fin de la grande guerre

..

"Tapis d'Embarcation"
Celui ci, pour être en possession de la famille, est probablement celui qui a servi à présenter les décorations et les attributs de grade du Commandant Tissot lors de ses funérailles. Il devait être posé sur ou à proximité du cercueil durant la cérémonie.
C'est en effet ce qui se pratique en général lors des obsèques des grands marins ...

..

Lithographie Orginale de 1899, montrant Camille Tissot (en uniforme de lieutenant de vaisseau) se presentant à l'église Saint Martin de Brest avec ses aides et son matériel de TSF. Il demande au Suisse, éffaré, l'autorisation d'installer tout son attirail au sommet du clocher de l'église, et plus particulièrement au centre de la croix puisque c'est l'endroit le plus solide pour frapper sa poulie.

Cette lithographie est signée de Charles Millot, qui est à cette époque élève de Tissot à l'école navale. Ce n'est que plus tard qu'il prendra le nom sous lequel on le connait mieux : Gervaise ...
Cette oeuvre est donc un cadau gentiment frondeur d'un élève à son professeur ...

A noter que l'installation du materiel a bien eu lieu dans le clocher de Saint Martin, avec la bénédiction des autorités religieuses de la paroisse qui n'y comprenaient certainement pas grand chose, et au grand dam de la population qui criait au sacrilège ... (voir la page dédiée aux essais de 1899).

..

Tableau représentant le "Coetlogon" en mai 1890, à l'époque ou Tissot y était embarqué.



Le cadre est d'époque (style typique finistere Nord 19e siecle), ainsi que l'encadrement (pages de journal daté, clous non déplacés ...)
Or, sur la photo sous verre, Camille Tissot a rajouté, au crayon, ce qui ressemble étrangement à des antennes filaires tendues entre les mats ...
Prémonition, ou début de ses travaux sur la TSF ?

..

..
Deux assiettes murales décoratives Bretonnes
..
7 - Papiers
..

Enveloppe de courrier entre Camille Tissot et son épouse

..
..

Enveloppe de 1910, courrier du service de la Télégraphie Sans Fil (alors situé au 20, rue Las-Cases à Paris)
vers Camille Tissot à Brest. Il s'agit d'un envoi de service, non timbré, émanant de l'Ingénieur chargé du service de la TSF.

..

Feuille de papier vierge, percée d'un trou rond sur le recto.
Utilisation inconnue.

..
8 - Livres
..

Une liste d'ouvrages que Camille Tissot note "avoir laissé au laboratoire".
Cette liste, ainsi que les ouvrages qui restent de sa bibliothèque et ceux qu'il cite dans ses courriers nous donnent un tres bon aperçu des lectures que pouvait avoir le marin-savant.

..

Monographiés à son nom, les ouvrages de Ernest Renan, à qui Camille Tissot voue une vraie admiration et une source d'inspiration spirituelle.

..

Un livre de Pierre Louys, "Le Roi Pausole", souvenir du Borda

..

"L'orme du mail", de 1897
Ve livre provien de la bibliothèque du "Borda"

..

 

Prix d'Excellence, remis à Camille Tissot en 1878 par le Lycée de Brest

 

..

 

Magnifique exemplaire des "Voyages Extraordinaires" de Jules Verne.

Camille Tissot a conservé ce livre toute sa vie et il y tenait visiblement beaucoup, au point d'y avoir mis à sécher tout un tas de petites fleurs et de végétaux divers, sans doutes destinés à alimenter ensuite son herbier, hélas aujourd'hui disparu.

La date ou ce livre a été offert à Camille Tissot a été notée de sa main sur la page de garde : 1 janvier 1878.
Camille avait donc 10 ans.
C'est peut être la lecture de ce livre qui a donné à l'enfant le gout des voyages lointains et peut être décidé de sa vocation maritime ...

..
..  
..  
..  
..  
..  
..

Voici maintenant un "Nouveau précis d'histoire de France" de 1856. Signé de l'auteur...

En fait, il s'agit d'un vrai ouvrage, mais dont les pages ont été collées ensembles puis l'intérieur évidé.
Ce livre est donc devenu une cachette, et une fois placé sur un rayonnage parmi d'autres livres, on ne le distingue plus.

Petite, Christelle se souvient y avoir trouvé une seringue et des pillules ... c'était donc probablement là qu'on rangeait les objets qu'on voulait soustraire à la curiosité des enfants !

..
.

l'intérieur de l'ouvrage, évidé ...

.  
..

 

L'édition complète de "l'hisoire du Consulat et de l'Empire", par Thiers, monographiées au nom de Camille Tissot.
C'est dire l'importance qu'il donnait à cette oeuvre ...

..

"Guerres Maritimes" de Junien

.

Enfin, un des plus "jolis coups" de Christelle l'obstinée : avoir réussi à mettre la main sur un cours de sciences de M. Haudié de 1908 au Borda, mais surtout avoir trouvé LE cours de physique-Chimie de Tissot en 1897 ...
Normalement introuvable, vous vous en doutez ...
Sauf pour elle qui est guidée ...

..
© Jean Luc Fournier - www.radiomaritime.com et www.camille-tissot.fr
2006 / 2011
Ce site vous est proposé par Christelle Sochal-Tissot et jean Luc Fournier pour la mémoire de Camille Tissot
.

Toute utilisation des photos de ce site à des fins commerciales ou sur les sites d'enchères est interdite.
Merci de me signaler toute autre utilisation, et de citer la page correspondante.
Malgré mon attention, si une photo présente sur ce site vous pose un problème de droits, merci de me le signaler également.

.

 

 
 
radiomaritime.com : Camille Tissot
© Jean Luc Fournier - www.radiomaritime.com et www.camille-tissot.fr
2006 / 2017
Ce site vous est proposé par
jean Luc Fournier et Christelle Sochal-Tissot pour la mémoire de Camille Tissot.

Toute utilisation des photos de ce site à des fins commerciales ou sur les sites d'enchères est interdite.
Merci de me signaler toute autre utilisation, et de citer la page correspondante.
Malgré mon attention, si une photo présente sur ce site vous pose un problème de droits, merci de me le signaler également.